De l’évaluation des ressources à l’exploitation des parcs

L’exploitation de centrales de production d’électricité est une mission qui vise à garantir le bon fonctionnement des installations pour convertir un maximum de la puissance éolienne, solaire ou hydraulique en électricité. Cette exploitation est soumise au respect d’un cadre réglementaire qui doit garantir la protection de l’environnement (faune et flore), la protection des personnes (acoustique, ondes, chutes, risques électriques…).

Exploitation

Nouvergies coordonne le travail :

Des intervenants locaux suivent 24h/24 et 7J7 l’état des installations. Ils anticipent les besoins de maintenance préventive et active les interventions de techniciens extérieurs pour les maintenances correctives

Des équipementiers, dans le cadre d’un contrat de maintenance de 5 à 15 ans, garantissent une disponibilité des turbines. Elles doivent ainsi être fonctionnelles entre 95 à 97% du temps. L’entretien préventif anticipe un suivi mensuel des équipements électriques et mécaniques

Le domaine du développement éolien est un processus complexe, aux différentes temporalités, qui doit faire face aux contraintes auxquelles il faut sans cesse s’adapter

Phase I
La première phase d’un projet éolien renvoie à ce qu’on appelle la prospection ou l’étude de faisabilité.

En effet, celle-ci permet d’étudier un territoire donné et de détecter ses potentialités en terme d’éolien ; l’objectif principal est donc de rechercher un site favorable à l’implantation d’un parc éolien. Pour se faire, nous étudions différents paramètres telle que la ressource en vent, les contraintes environnementales, les contraintes paysagères, les contraintes de raccordement, etc).

Une fois qu’une zone est définie comme “favorable”, l’analyse de ces données et surtout un avant-projet sont présentés à la commune et la communauté de communes concernées. En parallèle, une consultation globale des administrations est lancée afin de définir précisément les différentes servitudes sur notre zone définie.

Phase II
Afin de définir précisément le potentiel éolien de la zone, un mât de mesure est positionné sur l’espace qui doit accueillir le parc éolien ; ces données vont permettre de définir le type d’éolienne envisagé ainsi que la hauteur du mât.

En parallèle sont lancées les études écologiques (les plus longues) qui prennent en compte la faune et la flore afin de définir l’impact réel qu’aura l’implantation du parc éolien sur l’environnement local.

Phase III
Durant cette phase sont lancées l’ensemble des expertises dans les domaines paysager, de raccordement, acoustique, etc. Ces expertises seront intégrées au dossier d’étude d’impact qui sera déposé auprès des autorités compétentes sur le territoire. Ces études se font, de préférence, auprès des bureaux d’études locaux ; leur affinité avec le territoire concerné est indéniable et au plus près des réalités du terrain.

Phase IV
Dernière phase du développement éolien, l’obtention des différentes autorisations administratives après instruction du dossier. Si l’autorité environnementale émet un avis favorable, l’enquête publique, menée par un commissaire enquêteur neutre qui formulera un avis motivé, est lancée pour une durée d’un mois, ce qui permet à la population locale de donner son avis et éventuellement faire part de ses interrogations.

Ensuite vient le passage devant la commission Départementale de la Nature, des Paysages et des Sites (CDNPS) qui formulera également un avis motivé.

Différents niveaux d’expertises pour vous accompagner

Ingénierie technique

NOUVERGIES intervient à tous les stades de développement précédemment cités, de la prospection jusqu’à l’obtention des autorisations.

Fort de notre expérience, notre société dispose d’un savoir-faire reconnu et s’appuie idéalement sur des bureaux d’études et partenaires locaux afin de mener à bien ses missions de développement.

Ingénierie administrative et juridique

Sur le plan administratif, notre société coordonne l’ensemble des consultations des administrations compétentes en matière de servitudes s’appliquant au développement de projet éolien. Nous assurons également, en interne, la veille réglementaire afin de nous adapter constamment au contexte éolien qui est très évolutif.

Concertation et projets participatifs

Concertation : Dans le but d’une démarche participative entre la société Nouvergies, développeur éolien, et les communes propices au développement éolien nous avons pour objectif principal d’informer la population à tous les stades du projet :

– une première réunion de présentation de ce que nous envisageons a lieu avec les élus communaux

– une deuxième réunion de concertation a lieu juste avant le dépôt du dossier de demande d’autorisation aux autorités compétentes.

– Enfin, suite à l’avis favorable de ces autorités compétentes sur notre projet en cours, une enquête publique d’une durée d’un mois est mise en place concernant la commune du projet mais aussi les communes voisines.

A plusieurs stades d’avancement du projet, la commune doit prendre des décisions envers le développeur. Ces décisions permettent de poser des jalons et laisse toujours le choix à la commune de continuer à suivre le projet ou non. La commune est le principal décisionnaire au sein d’un projet de développement éolien, c’est pourquoi nous travaillons en étroite collaboration avec les communes concernées par nos projets.

La démarche participative ultime représente l’investissement financier de la population concernée dans nos projets résultant une coopération entre les élus, le développeur et les citoyens de la communauté. Ceci se nomme le financement participatif.

Projet participatif : Impulsé par l’Union Européenne et relayé par des incitations au niveau national, le financement participatif est le moyen, pour tout citoyen, de devenir un acteur de la transition énergétique en investissant des fonds personnels dans des projets d’énergies renouvelables.

Ce type de financement permet d’associer concrètement les riverains au projet éolien afin de leur faire profiter de l’implantation de parc éolien autour de chez eux.

accompagner les territoires

Nouvergies développe et exploite des projets d’infrastructures énergétiques qui contribuent à renforcer l’autonomie énergétique locale tout en générant des revenus pour les communes, communautés de communes et départements qui bénéficient des retombées fiscales des projets en exploitation.

Chaque projet en développement est accompagné de mesures de protection des paysages et de l’environnement permettant d’atténuer l’impact visuel. En accord avec les élus, les services de la DREAL et de la Préfecture, Nouvergies met en œuvre des programmes de plantation d’arbres, de protection de l’avifaune et des chiroptères pour faciliter l’intégration de ces projets dans l’environnement quotidiens des habitants du territoire

Innovation: proposition d’intégration d’une offre en partenariat avec Fifthplay


Connectez les citoyens à l’énergie de leur territoire

Production d’énergie verte avec les citoyens

Nos engagements en faveur de vos projets